Article 18: Du soleil au dessert …. euh désert !!!

Par capattitude

Eh oui, forcément vous allez y avoir droit !! Je ne peux pas m’en empêcher en tant que Dermatologue (Adeline vous fera «tout savoir sur le brossage des dents», ne vous inquiétez pas 🙂  : les effets du soleil sur la peau.

Le soleil : une histoire d’équilibre et de juste dose :

A FAIBLE DOSE :

  • Fortifie les os
  • Donne de l’énergie physique
  • Joue sur le moral
  • Effet préventif sur certaines maladies et cancers

A FORTE DOSE :

  • Brûlures, coups de soleil
  • Vieillissement de la peau
  • Risque accru de cancers de la peau (mélanomes et carcinomes)

            

Le rayonnement solaire est composé de :

  • rayons infrarouges: donnent la chaleur, peu visibles
  • lumière visible: celle que nous voyons
  • ultraviolets: UVA et UVB (responsables des complications du soleil), et les UVC (les plus nocifs mais stoppés par la couche d’ozone)

C’est donc contre les UV à fortes doses qu’il faut se protéger.

Il y a 2 types de cancers de la peau :

  • Les carcinomes (90% des cancers de la peau): superficiels, ils restent en surface. Localisés surtout sur les zones exposées au soleil (visage, dos des mains). Ne dépendent pas des grains de beauté. Peu agressifs, il faut les dépister et enlever tôt pour éviter les conséquences lourdes de la chirurgie.

  • Le mélanome (10%) : apparaissent à tout âge, dans toutes les localisations (plutôt dos chez les hommes et jambes chez les femmes). Agressifs par l’extension en profondeur et donc des localisations sur d’autres organes à l’intérieur. Faire donc attention aux grains de beauté qui se modifient en couleur, forme, bordures ou un nouveau grain de beauté irrégulier en couleur, forme, contours.

 

POUR SE PROTEGER :

1/Les vêtements :

  • ce qui compte, c’est surtout la densité du tissage (maillage) : un tissu dense en fibres synthetiques (tee shirts, casquette, maillots de bain antiUV) protègent mieux que le coton ou le lin. Il existe maintenant des tissus avec le label UPB (ultraviolets Protection Factor)
  • La couleur du tissu a moins d’importance. Le noir absorbe beaucoup d’énergie solaire (donc chauffe) mais il en réfléchit tout autant; alors que le blanc absorbe moins mais émet peu aussi d’énergie. Les bons absorbeurs sont aussi bons émetteurs, et inversement. Pour garder une température constante ( même en grande chaleur) l’organisme doit transpirer. Cette évaporation produit un effet « fraîcheur » et sera favorisée chez les Bédouins par leur vêtement clair près du corps. Ensuite il faut évacuer cette chaleur corporelle et ceci grâce au vêtement ample et sombre par dessus : par convection l’air chauffé par le tissu sombre « aspire » par en dessous l’air plus frais, et plus il est sombre plus la différence de température sera importante et permettra cette ventilation.

2/Les protections solaires : COMMENT CHOISIR ?

  • un indice 50 (SPF Sunburn Protection Factor = FPS Facteur de Protection Solaire =IP Indice de Protection) ; ce qui est important c’est l’indice et non la marque. Le terme écran total n’existe plus.
  • En quantité suffisante et ne pas oublier les oreilles et le dos des pieds 🙂
  • Plusieurs fois par jour en fonction de l’exposition et du type de peau
  • Il n’en existe pas qui soit résistante à l’eau ou à la transpiration
  • Pas de différence entre les crèmes enfant et adulte
  • Peu importe la texture: crème, pommade, huile, lait, spray, fluide, toucher sec, lotion…
  • La protection solaire permet de bronzer de manière beaucoup plus lente certes mais de manière plus homogène et avec un bronzage qui durera plus longtemps, sans brûler la peau. Que des bénéfices !
  • Respecter les dates de péremption et changer de tube chaque année.
  • Les filtres minéraux sont moins allergisantes mais crème épaisse et blanche sur la peau. Ils ne pénètrent pas l’épiderme et se déposent sur la peau pour réfléchir les rayons UV ; Utiles pour les peaux réactives ou allergiques au soleil
  • Les filtres chimiques sont plus faciles à appliquer mais plus allergisants, ils pénètrent l’épiderme pour absorber les UV à la place de la peau. Ils sont efficaces seulement 1/2h après leur application.
  • Les cabines de bronzage sont interdites par les dermatologues, même pour « préparer sa peau » car on grille son capital soleil et celui-ci n’est pas éternel !

Nous voici donc, vous voici donc, bien préparés à aborder l’été, le soleil, le sable, la montage en toute sérénité :). Je ne veux plus voir ni coups de soleil, ni brûlures, ni vieillissement de la peau ni cancers.

Et pour bien se protéger du soleil du Rallye et pour protéger les populations locales,  nous avons encore et encore besoin de vous     (l’adresse du compte paypal : paypal.me/LaCapAttitude). Merci 🙂

La Cap Attitude. Equipage 151. Article 18 « gardons-nous de juger le soleil »

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article 17: les rallyes féminins

Par capattitude

    

Les rallyes féminins ont de plus en plus de succès : ce ne sont plus seulement les baroudeuses ou passionnées de mécanique qui osent se frotter aux déserts en 4×4.

Quatre rallyes féminins voient leurs taux de participation augmenter chaque année, avec des participantes de tous les pays du monde :

-Le rallye Aïcha des Gazelles : crée en 1990, c’est le premier rallye féminin. Il accueille encore chaque année plus de 150 équipages pour une dizaine de jours dans le désert marocain.

-le trophée Roses des Sables, sous l’impulsion de Jean Jacques Rey et sa fille Géraldine en 2000, d’abord dans le désert marocain puis une version sud américaine en Argentine depuis 2014 au cœur de la cordillère des Andes. Le départ est donné dans le Pays Basque, puis traversée de l’Espagne, direction le sud du Maroc.

-le Cap Fémina depuis 2011, avec un départ à Villeneuve Les Avignon dans le Gard pour le désert marocain aussi.

– le Rallye des Princesses qui accepte les hommes seulement s’ils sont copilotes !! Il a lieu chaque année au printemps, à bord de voitures de collection, et rallie la place Vendôme à Paris à la Côte d’Azur en 5 étapes.

Au-delà de la performance sportive, c’est un partage entre copines, entre famille, pour soi et pour les autres. C’est un projet que l’on mûrit, des ressources que l’on mobilise, des forces qu’on se découvre. Et des autres que l’on aide ici et ailleurs.

La dimension humanitaire pousse un grand nombre de participantes à revenir chaque année, à devenir des « fidèles » pour rencontrer le soir les populations locales, aider les villages à s’organiser, apporter des soins et des produits non périssables. Ce volet solidaire est visible à travers le parrainage de plusieurs associations : les enfants du désert, la Croix Rouge, le cancer du sein, le cœur des Gazelles…

    

L’envie d’ailleurs fait aussi parti de la détermination des actrices de ces rallyes, vécu comme une parenthèse dans des vies souvent bien remplies. Voir, profiter, admirez des paysages inconnus et insolites, transpirer, raller, chercher son chemin font aussi parti de l’aventure et rappellent le quotidien :). Sortir de son confort quotidien, aller vers d’autres, partager un moment différent.

Le défi personnel, le dépassement de soi sont à l’origine de l’expérience. La plupart n’ont jamais conduit de 4×4, fait de la navigation à la boussole, évalué le niveau d’huile ou simplement partagé 10 jours avec sa copine dans des conditions  différentes ….

    

Pour la Cap Attitude, tout reste à faire !!    Pour nous, cette aventure, c’est tout ça, à partager avec vous, avant, pendant et après le rallye avec des photos et des histoires qui j’espère, nous ferons tous rêver.

La Cap Attitude, Equipage 151, Article 17 « Je CapAttitude, Tu CapAttitudes, Nous CapAttitudons,     Elles CapAttitudent 🙂 »

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article 16: la formation, non LES formationS !

Par capattitude

Et nous voici de nouveau en formation ! Il faut bien ça 🙂

Pendant que Valérie s’entraîne physiquement en montagne,

  

Adeline part en Tunisie faire un stage de conduite dans le désert, 3 jours de 4×4 sur pistes, sentiers, dunes, avec des pauses « bien méritées » (m’a-t-elle dit… 🙂 

On commence par les bons moments : elle est revenue enchantée, des étoiles plein les yeux, la tête pleine de couleurs multiples et uniques,  de paysages magnifiques, de belles rencontres, de beaux partages, de belles saveurs.

           

Mais les difficultés aussi ont été au rendez-vous et Adeline était ravie d’avoir découvert le désert accompagnée d’un professionnel local 🙂 :

il a fallu aborder des pistes ardues, des dunes pentues, se sortir d’enlisement peu confortables, dégonfler et regonfler les pneus, traverser des rivières boueuses, se méfier des pièges surprenants, croiser des troupeaux qui ne bougent pas, choisir son chemin et ne pas tourner en rond (!!), se dire que cette dune n’est pas la même que la précédente (ou plutôt si c’est la même !) , ne pas craindre les gros scarabées et toutes les puces qui viennent manger les mollets, ne pas se gratter les yeux alors que le vent soulève le sable en permanence, boire et boire et boire alors qu’on n’a pas soif, ne pas s’emballer parce qu’on a passé une dune car …..  il en reste d’autres :), ne pas s’énerver contre son copilote car on ne se comprend plus et on n’a plus la patience de se comprendre, ne pas dire et se dire « je suis fatiguée » 🙂 mais faire et avancer.

   

Alors voilà quelques leçons qu’on va emporter avec nous 🙂 : NOTRE CREDO :

  • Etre EN FORME physiquement++++ le dos va souffrir, il faut se préparer !
  • Conduire le plus REGULIER possible, sans à coup ni virage brusque, tout en douceur mais avec une certaine vitesse nécessaire pour éviter l’enlisement. Judicieux équilibre 🙂
  • Faire CONFIANCE en la voiture
  • DISCUTER avec son copilote et accepter les moments de tension, de fatigue qui sont vite oubliés au profit des moments de grandes petites victoires ! Ne pas lui crier dessus 😉 et l’ECOUTER…. 🙂
  • Relire régulièrement VOS MESSAGES de soutiens et d’encouragements que nous aurons avec nous sur la voiture et dans nos cœurs, et penser à vous tous et pourquoi nous faisons ça.

Merci encore pour vos soutiens, n’hésitez pas à nous rejoindre encore plus nombreux 🙂

La Cap Attitude. Equipage 151. Art. 16    « ACTION REACTION TRACTION 🙂 »

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article 15: bilan financier en milieu de parcours

Par capattitude

                            Voici un récapitulatif de nos différents partenaires. Nous sommes très contentes et très fières de vous avoir avec nous. Nous allons tout faire pour bien faire avant, pendant et après le rallye.

Les intérêts des uns peuvent être partagés avec les intérêts des autres et c’est ensemble que nous avancerons.

Cette première phase de l’aventure nous a beaucoup appris sur les démarches et les actions communes. Nous avons réalisé qu’il est difficile de demander de l’argent mais que quand on croit à une action, un projet, une démarche humaine, les mots sortent naturellement et la conviction l’emporte sur la timidité. Croire en son projet permet de convaincre ses potentiels partenaires.

Le projet que nous défendons à travers une action sportive véhicule des valeurs universelles d’humanisme qui sont indispensables dans toute entreprise et dans la vie sociale.

MERCI à :

  • ITEC Services : premier sponsor très généreux qui nous a empêchées de reculer alors qu’il était encore temps !
  • Les Opticiens Mutualistes : qui nous ont dit oui alors que le dossier sponsoring n’était même pas prêt…
  • Bersi Immobilier : passionné de voiture ainsi que sa fille qui m’a donné les TRES précieux conseils d’une ex Gazelle du désert. Son enthousiasme a été très (trop ?!) contagieux 🙂
  • Société SNEE : société charentaise qui s’étend largement maintenant et qui a accepté de soutenir un projet local
  • Optical Center Champniers : qui nous permet d’y voir plus clair et de franchir la barre des 5000€
  • Le Bâtiment Charentais : qui ne veut plus s’occuper de nos volets pendant au moins 15 jours (private joke)
  • Société SOPPEC : leader du marquage au sol, j’espère que son marquage sera valable dans le désert !
  • Laboratoire Horus Pharma : qui voudrait bien partir avec nous mais attend qu’on revienne 🙂
  • Laboratoire Ducray : qui n’a pas hésité à participer à l’aventure, sans trop me connaitre !!

Puis tous les amis, parents, famille, copains des enfants qui  font des dons, qui achètent des tee-shirts, des cheichs, des kilomètres de parcours, des stylos (Estelle, Benoit, Laurent, Camille, François, un autre François, Stéphanie, une autre Stéphanie…)  et tous ceux qui nous fournissent leurs aides précieuses (Pascal, Alexis, Jean François, Clément, Florence, Nathalie, Nicolas…)

Grâce à vous, pour vous et pour nous, nous sommes fières de tenter l’aventure, de sortir de notre confort quotidien puisque nous en avons la CAPacité et la CAP Attitude. L’aventure vaut le coup d’être vécue tant qu’on peut le faire.

Encore merci à tous, nous allons vous emmener avec nous à travers le désert marocain.

Mais nous avons encore besoin de vous, et nous sommes à votre service pour présenter et partager notre projet.

La Cap Attitude. Equipage 151. Art. 15   « mille MERCIS au passé, présent et futur »

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article 14! : « moi, j’ai même pas peur des serpents ! ET toi ? »

Par capattitude

En dehors des troupeaux de moutons, chameaux et dromadaires, ânes, fennecs (ou renard des sables), chèvres, oryx, suricates, nombreux rongeurs (rats, souris, termites), nombreux coléoptères dont les scarabées, nous pourrons voir des animaux plus rares : l’écureuil de Barbarie, le grand duc ascalaphe, la hyène rayée, le hérisson du désert, le caracal (ou lynx du désert), le chat des sables, le chacal (chien sauvage).

 

 

 

Les animaux inquiétants pour nous sont les serpents (couleuvres, vipères, cobras d’Egypte) et les arachnides comme les scorpions et les araignées.

Quelle est la différence entre une vipère et une couleuvre ?

-les couleuvres sont inoffensives pour l’homme. Elles sont rapides, élancées, se reconnaissent par des pupilles rondes, des grandes écailles sur la tête et une queue longue et fine.

             

-les vipères ont une tête rectangulaire, les pupilles verticales, de petites écailles sur la tête et une queue courte et épaisse. Il en existe 6 espèces différentes et sont dangereuses pour l’homme en cas de morsure.

                 

Les serpents sont sourds et ont une faible vision mais détectent les vibrations du sol très facilement. Ce sont des reptiles à sang froid donc préfèrent bouger la nuit lorsqu’il fait très chaud. Ce sont des hibernants et sont le plus actifs en avril et mai (début des accouplements).

Dans la famille des arachnides, le scorpion est la redoutable bête noire 🙂 : 2 pinces à l’avant et un aiguillon venimeux au bout de son abdomen. Il est actif la nuit et au crépuscule. Il se loge sous les pierres, dans des endroits arides, dans les vieux murs mais parfois les habitations. Il se nourrit  essentiellement d’insectes,  proies vivantes qu’il paralyse avec son venin neurotoxique. La piqûre sur l’homme ne produit en général que des effets locaux : douleur importante, gonflement, engourdissement qui s’estompent en 24 h ; le scorpion n’injecte pas assez de venin pour tuer des personnes adultes sauf en cas d’allergie.

Pour éviter tout désagrément désagréable 🙂 :

  • Ne pas les déranger car ni les uns ni les autres n’attaquent délibérément.
  • Eviter de marcher pieds nus. Secouer chaussures et vêtements avant de les enfiler.
  • Utiliser une lampe frontale la nuit.
  • Bien ranger la nourriture car elle attire les rongeurs qui attirent les serpents.
  • Eviter de retourner les pierres.
  • Eloigner le serpent ou scorpion avec un bâton sans vouloir le tuer.
  • Ne jamais tuer un serpent sauf en cas de force majeure.

Les araignées ne semblent pas très présentes dans le désert marocain.
En revanche, je crois que nous allons à la rencontre des nombreuses mouches pour lesquelles il va falloir s’aguerrir et prévoir des crèmes réparatrices !

www.paypal.me/LaCapAttitude

La Cap Attitude. Equipage 151. Art. 14

« Les dangers du désert,    Mettent la tête à l’envers,     De 2 Roses téméraires. »

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article 12: à l’article de l’amour

Par capattitude

Voici un article Charente Libre sur notre aventure:

Merci Jean-François ++++

Si vous voulez embarquer avec nous:

Paypal: paypal.me/LaCapAttitude

Facebook : lacapattitude

mail: lacapattitude@gmail.com

La Cap Attitude. Equipage 151. Art.12 « L’Aziza, je te veux si tu veux de moi »   🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article 11: questionnaire de satisfaction

Par capattitude

Nous avons écrit et vous avez lu (enfin, on espère !!) un ensemble d’articles et cette fois nous aimerions avoir votre avis 🙂

1/Que pensez-vous de notre action ?

2/Que comprenez-vous de notre motivation ?

3/Avez-vous recommandé notre projet à votre entourage ?

Pour répondre, vous pouvez laisser un commentaire sous cet article ou sur la page FB.

La Cap Attitude. Equipage 151. Art 11  « un client satisfait = 10 clients recommandés »

2  Commentaires

 

Par  Pigeau, le  30/03/2018

Moi, j’adore, je lis, je m’instruis, ... , je suis toujours Cap, et en plus, plus instruite. Merci de tous ces articles, vivement mercredi prochain pour la surprise du suivant. Bravo.

Répondre
 

Par  Omare, le  31/03/2018

Mis à part quelques doutes concernant les recettes de cuisines, notre motivation pour vous soutenir grandit tous les jours un peu plus ! Nous sommes bien contents de voir que le projet se construit. Et surtout rassurés suite à votre première expérience hors des sentiers battus !! Une vraie réussite semble t il .. en tout cas rien de cassé 😄 Il nous tarde vos prochaines publications .. Une famille bientôt rallye soutenant leur maman

Répondre
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article 10: retour du week-end de formation

Par capattitude

Ça y est : on a mis les pieds dedans : week-end de formation au Château de Lastours près de Narbonne avec 34 autres équipages ! On s’est bien rendu compte :

– de la particularité de la conduite sur 4×4 (formation pilotage)   

   

– de l’importance de bien vérifier tous les niveaux le soir et le matin (formation mécanique)

 

-de la nécessité d’être très précises dans les calculs de cap et d’azimuts (formation orientation)

                                

-et surtout de l’esprit et la sympathie qu’il peut se créer entre toutes les ROSES qui veulent partager une même aventure.

          

La Cap Attitude. Equipage 151. Art. 10 « -je t’avais dit à droite ! – mais non, c’est à gauche !…. eh bien suivons le CAP»

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article 9: sponsor et mécène

Par capattitude

Revenons à des préoccupations plus pratiques : comment fonctionnent les dossiers parrainage (= sponsoring en anglais) et mécènat ?

1/Quelle est la différence entre mécène et sponsor ?

Ces 2 formes de soutien matériel et financier se distinguent par la présence ou non de contreparties: le mécène ne recherche pas de contrepartie (sauf éventuellement la citation de son nom) et œuvre pour des activités d’intérêt général. C’est un geste de générosité. Alors que le parrain s’engage avec le bénéficiaire dans une opération commerciale pour en retirer un bénéfice direct. L’objectif est la promotion de son image, c’est un acte de marketing et de communication.

Pour être susceptible de percevoir d’un mécène, il faut que l’association soit reconnue d’intérêt général: « agisse au bénéfice du plus grand nombre. L’association doit être à but non lucratif, gérée par un conseil d’administration bénévole et doit s’engager à réinjecter les bénéfices ».

2/Différentes formes de dons : Le mécénat peut être financier (dons numéraires), en nature (don d’un bien, marchandises…) ou mécénat de compétences. Les engagements du sponsor peuvent être une participation financière, un don de biens ou la réalisation de prestations de services.

3/Avantages fiscaux :

– pour le mécénat : il s’agit d’une réduction d’impôt mécénat

  • Pour les particuliers : La réduction d’impôt sur le revenu est égale à 66 % du montant du don (dans la limite de 20% du revenu imposable).   Lorsque le montant du don excède la limite de 20% du revenu imposable, l’excédent est reporté sur les cinq années suivantes et ouvre droit à la réduction d’impôt dans les mêmes conditions.
  • Pour les entreprises (entrepreneurs individuels ou les sociétés soumises à l’impôt sur les sociétés) : la réduction d’impôts égale à 60 % de la somme versée, dans la limite de 5 pour mille (0,5 %) du chiffre d’affaires hors taxes.

– pour le sponsoring : la dépense de sponsoring  est directement déductible du résultat de l’entreprise.

Voici un peu d’économie 🙂 pour vous permettre d’y voir plus clair et participer à votre manière à notre aventure La Cap Attitude. Nous dépendons de l’association « Nos enfants de Tana » qui vous permettra de défendre des valeurs humaines et humanistes auprès des enfants de différents continents. De plus, l’association pourra vous faire un reçu fiscal ou une facture pour bénéficier des différentes formes d’avantages fiscaux. Voici aussi le lien paypal (si besoin!): paypal.me/LaCapAttitude

Merci pour eux, pour nous, pour vous.

La Cap Attitude. Equipage 151. Art.9     « un tien vaut mieux que deux tu l’auras »

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article 8: les Clowns Stethoscopes

Par capattitude

Voici l’autre association pour laquelle nous courons 🙂 et qui nous soutient.

Les Clowns Stethoscopes ont été créés en 1999 à Bordeaux pour améliorer la qualité de vie des enfants hospitalisés et leur famille. En 2012, ils ont rejoint la Fédération Française de Clowns Hospitaliers, au côté de 9 autres associations à travers la France.

Au total, 12 clowns professionnels se relaient chaque semaine et toute l’année auprès d’enfants de tous âges pour ensoleiller leur quotidien. Spontanés, toujours dans le présent, ils proposent des interventions uniques et personnalisées pour que les enfants retrouvent leur pouvoir de jeux, de créateurs voire d’acteurs, le tout pour une meilleure acceptation des soins.

Véritables sources de mieux-être, leurs interventions font l’objet d’une étroite collaboration avec les équipes soignantes. Ils interviennent en duo dans 5 unités de soins pédiatriques à l’Hôpital des Enfants Pellegrin et l’Hôpital Haut-Lévèque à Pessac.

Depuis 2014, ils développent de nouveaux projets d’accompagnement dans les EHPAD de Gironde (pour les personnes atteintes de troubles cognitifs essentiellement) et depuis quelques mois dans les crèches.

Ces clowns pas comme les autres sont très encadrés, tant dans leur formation initiale (pour adapter leurs compétences artistiques à l’univers hospitalier) que dans leur formation continue, avec des rencontres mensuelles auprès des médecins des services et une psychothérapeute qui les suit.

Ces jeunes clowns professionnels (entre 21 et 35 ans !!!) sont accompagnés par une équipe de 30 bénévoles qui mettent leur temps et leurs compétences à la disposition de l’association. Ces bénévoles créent des actions, des animations, des rencontres tout au long de l’année pour pouvoir faire vivre « Les Clowns Stethoscopes » et augmenter ainsi le nombre d’interventions.

Avec la Cap Attitude, nous cherchons à apporter de la visibilité à cette association et ses actions humanistes. Nous cherchons à faire parler de ces clowns généreux et philanthropes qui donnent leur sourire et leur énergie au profit d’enfants et familles déstabilisés par une expérience douloureuse de la vie.

Avec la Cap Attitude, nous voulons mettre l’emphase sur les enfants des différents continents, chacun ayant ses difficultés personnelles, à différents stades et différents niveaux. Nous ne pouvons pas forcément sauver ni guérir mais nous voulons adoucir le quotidien avec notre participation.

Merci de nous aider à travers vos dons (je remets le site paypal : paypal.me/LaCapAttitude)

La Cap Attitude. Equipage 151. Article 8. « Maman, on veut être Clowns. – Mes chéries, vous l’êtes déjà 🙂»

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *